Bien choisir son ventilateur de plafond

Face au réchauffement climatique et aux logements de superficies parfois modestes dans les villes, l’acquisition d’un ventilateur de plafond est la solution « gain de place » qui permet de faire face aux fortes chaleurs.

Mais avant de décider du modèle et de la marque, il convient d’étudier certains paramètres qui vous permettront de faire votre choix en toute connaissance de cause. Ceci permettra de répondre véritablement à vos attentes, voire même au-delà car ce type de ventilateur peut également répondre à d’autres besoins que celui de rafraichir la température ambiante.

Qu’est-ce qu’un ventilateur de plafond ?

Il s’agit d’un équipement électrique muni d’une hélice (elle-même composée de pales) reliée à un moyeu central. Celui-ci est connecté à un arbre d’entraînement actionné par un moteur alimenté via le courant électrique. Son installation au niveau du plafond explique son appellation.

Les meilleurs ventilateurs de plafond

Selon les critères de chacun, plusieurs qualités peuvent être mises en avant : robustesse, éclairage, design, discrétion mais aussi vitesse des palmes, basse consommation. Tout ceci afin de remplir sa fonction première ; le rafraichissement de l’air.

Robustesse : le bois et le métal sont des matériaux de qualité qui composent la plupart des pales. Cette composition permet à une installation de fonctionner pendant une durée de vie comprise entre 5 et 15 ans (pour le moteur). Sachez que certains ventilateurs sont garantis à vie.

Discrétion : ce critère n’est pas accessoire si l’on souhaite poser l’équipement dans un studio. Le fonctionnement silencieux permet de ne pas subir de nuisance dans la pièce concernée. Le prix de cette option rend l’investissement un peu plus cher mais le confort est nettement amélioré.

Vitesse des pales : elles sont, pour certains modèles, ajustables au niveau de l’intensité de la rotation des pales. Ceci permet les économies d’énergie et un meilleur confort en adaptant la température de la pièce au degré de rafraîchissement souhaité.

La marque : pour éviter les mauvaises surprises, vous pouvez opter pour une marque déjà bien implantée sur le marché qui sera gage de la qualité de l’appareil et assurera, le cas échéant, un service après-vente.

Comment fonctionne un ventilateur de plafond ?

 

La composante principale de cet équipement éléctroménager sont ses pales. En effet, c’est grâce à la rotation de ces dernières que s’effectue le renouvellement de l’air ambiant. Il est donc normal d’attacher un intérêt tout particulier à ce composant.

Selon les modèles, le nombre de pales observé varie entre deux et cinq. Sachez que le nombre de pales ne détermine pas forcément l’efficacité du modèle. En fait, la performance d’un ventilateur provient de sa vitesse de rotation et de l’inclinaison de ses pales : plus cette dernière est importante et plus grande est l’amplitude d’action.L’inclinaison peut être de 18° pour les meilleurs modèles.

Quant à la longueur des pales, elle est fonction de la superficie de la pièce concernée même s’il est envisageable d’installer plusieurs ventilateurs dans une même pièce.

On ne retient le plus souvent dans le mode de fonctionnement des ventilateurs que la seule fonction de rafraichissement de l’air. Or, il faut savoir que selon le sens de rotation des pales, cet équipement peur aussi contribuer à réduire notablement :

  • la facture du chauffage dans la maison grâce à une meilleure circulation de la chaleur ;
  • l’humidité stagnante, qui peut parfois régner dans certaines pièces mal ventilées, par un brassage continu de l’air.

 

Quels sont les différents types de ventilateurs de plafond ?

Le ventilateur plafond avec lumière

Après avoir cité les fonctions de répartition de chaleur et de déshumidification dans la pièce concernée, le ventilateur de plafond remplit également sa mission de luminaire au travers d’un système d’éclairage. Ceci est très pratique si vous souhaitez installer le ventilateur en lieu et place d’un plafonnier.

En effet, le ventilateur de plafond présente la possibilité sur certains modèles d’y ajouter une ampoule et de diffuser une luminosité qui peut être modulable via une télécommande.

Différents modèles sont disponibles sur le marché :

  • le modèle classique présentant un globe avec une ampoule classique de 60 W ;
  • le modèle plus élaboré en forme de tulipes et disposant de 3 à 4 points d’éclairage d’une puissance de 60 W chacun ;
  • le modèle « dernier cri », empreint de modernité, avec des spots à lumières incandescentes ou halogènes.

 

Des ventilateurs de plafond qui ont du style

§ Le matériau de fabrication

Selon le style et l’ambiance que vous voulez apporter à votre pièce, vous choisirez le type de matériau de votre ventilateur.

Du vintage au moderne, les nombreux modèles présents sur le marché proposent différents matériaux au niveau des pales :

ü en plastique sur les modèles classiques et moins onéreux ;

ü en métal (nickel brossé) pour les modèles industriels et plus contemporains ;

ü en bois pour les modèles exotiques, coloniaux ou rustiques.

§ Le design

Outre sa fonction de ventilation, ce type de ventilateur (plus qu’aucun autre) est un élément de décoration à ne pas négliger car il peut apporter une touche de prestige dans la pièce. Il convient donc de bien choisir l’apparence de ce dernier pour s’assurer d’une harmonie avec le décor déjà existant.

Le ventilateur plafond avec télécommande 

Grâce à sa télécommande, le ventilateur est contrôlé à distance et permet :

  • Une souplesse de réglage des différentes fonctionnalités : vitesse, fonction réversible été/hiver, lampe ;
  • Un ajustement plus précis de ces réglages.

Ce que ne peut réaliser un simple interrupteur.

Le ventilateur plafond moderne

Les équipements de dernière génération permettent :

  • le respect de l’environnement ;
  • une gestion maitrisée de l’énergie ;;
  • et le confort d’utilisation.

Ainsi, certains modèles sont silencieux, économiques (grâce à leur ampoule basse consommation) et programmable grâce à une télécommande qui éteindra le moteur en temps voulu.

Où utiliser les ventilateurs de plafond ?

On l’imagine installé dans une pièce assez spacieuse avec un haut plafond, d’autant plus si l’équipement n’est pas silencieux.

Pour l’installer plus facilement, mieux vaut privilégier les ventilateurs légers surtout si on est incertain de la solidité du plafond. Un aménagement spécifique sera à prévoir en cas de faux plafond.

Ces ventilateurs sont aussi bien destinés aux utilisations domestiques (salon, chambre mais aussi balcon ou terrasse) que professionnelles (bureaux, salles d’attente) et peut trouver sa place aisément.

Quels sont les prix des ventilateurs de plafond ? 

Avec ses différentes marques et modèles, du basique au plus élaboré, le ventilateur de plafond voit son prix évoluer entre 40€ et plus de 800€ pour les articles très haut de gamme installés, par exemple, dans des suites de grands hôtels ou appartements luxueux.